FAMILLE

Une famille peu ordinaire

Edmond Frédéric Le Blant, père de Julien, est né le 12 août 1818 à Paris. Il est le fils de Pierre-André Le Blant, avoué à Paris, et de Nathalie Rihouet. Cette grand-mère de Julien est fille de Bonnaventure Rihouet, inquiété pendant la révolution en sa qualité d’administrateur des biens du Duc de Penthièvre, et qui devient ensuite administrateur des biens de la Duchesse d’Orléans et du Prince de Talleyrand. Comme son fils plus tard, Edmond Frédéric ne connaît pas sa maman qui décède à sa naissance. Son père se marie en secondes noces, en 1830, avec Clara Dadure dont le frère Marie Michel Alphonse Dadure (1804-1868) était artiste peintre. Julien a certainement connu dans ses jeunes années ce grand-oncle artiste. Edmond est avocat et devient, par passion, archéologue et membre de l’Institut. Le 8 avril 1850, Edmond épouse Marie Louise Gasparine Lemaire, fille de Louis Julien Lemaire, chef de division à la préfecture de la Seine, chevalier de la Légion d’honneur, et de Caroline Roudler demeurant au 43 rue de Luxembourg (actuelle rue Cambon dans le 1er arrondissement). Edmond Le Blant est domicilié avant son mariage au 26 rue de la Chaussée d’Antin. Le couple s’installe au 4 rue Tronchet, maison appartenant à la famille Lemaire. Julien Le Blant nait de cette union le 30 mars 1851 mais sa mère décède le 20 avril à 21 ans des suites de son accouchement. Elle est inhumée deux jours plus tard au cimetière du Nord (cimetière de Montmartre). Son père, Louis Lemaire, publie à l’imprimerie Simon Dautreville à Paris: « Stances sur la mort de ma fille;  à mon petit-fils Julien Le Blant. »

Le 17 juillet 1856 à Paris, Edmond, cité alors comme avocat demeurant 41 rue de Luxembourg, épouse en secondes noces Marguerite Thérèse Meda. Sa fiancée, née à Luzarches le 5 septembre 1835, est la fille de Pierre Hyppolite Meda, propriétaire, notaire et maire à Luzarches et petite-fille de Jean-Charles Méda ou Merda, financier et négociant à Paris, apparenté au gendarme qui tira un coup de feu sur Robespierre et qui finit général et baron d’empire. La belle-mère d’Edmond se nomme Pauline Serre de Bazaugour, fille de Jean Baptiste Serre de Bazaugour, entrepreneur des tabacs à Tulle. Edmond mourra le 5 juillet 1897 à Paris, et sera inhumé à Luzarches (Seine et Oise) dans la patrie de sa seconde épouse qui va s’éteindre le 15 décembre 1899. De ce second mariage, Edmond va donner à Julien trois demi-sœurs dont deux sont décédées en bas âge: Marthe Pauline née le 20 mai 1858 et décédée le 29 juin 1858 et Marie Germaine Edmée née le 15 septembre 1864 et décédée le 30 juillet 1866. Toutes deux sont inhumées à Luzarches.